Expérimenter

My Detox Challenge – Le programme alimentaire

15 mars 2019

Bonjour à vous tous qui êtes motivés pour vous lancer dans un mois de detox ! Dans cet article, je vous pose le cadre général du programme alimentaire, donc les fondamentaux qui constituent le socle de notre detox. Au fur et à mesure des jours, je vous ferai des suggestions pour aller plus loin dans la detox, explorer d’autres aspects et aller plus en profondeur grâce à de nombreuses options. Dans le prochain article, je vous parlerai des plantes qui viendront activer le processus de detox en profondeur.

Le cadre alimentaire de notre detox est fondamental. L’idée d’une detox, c’est d’activer un processus d’élimination des surcharges & toxines accumulées. Et je ne connais pas de meilleure detox que….le jeûne ! En effet, en arrêtant d’apporter de la nourriture à l’organisme et en mettant le système digestif au repos, le corps va naturellement aller puiser dans ses réserves et opérer un grand nettoyage. Cependant, nous ne jeûnerons pas cette fois, rassurez-vous ! Je vais ici vous définir les bases d’une alimentation qui aura deux objectifs :

COUPER LA SOURCE DES SURCHARGES
OUVRIR LES ÉMONCTOIRES

Les émonctoires se sont les portes de sortie du corps, qui permettent d’éliminer les déchets. Ils sont au nombre de cinq : foie, intestin, peau, reins et poumons. Nous travaillerons sur chacun de ses organes afin de lui permettre d’évacuer et de se débarrasser de ce qui doit l’être.

 

 

COUPER LA SOURCE DES SURCHARGES

Couper la source des surcharges ça signifie supprimer un certain nombre de catégories d’aliments et boissons dits encrassants et inflammatoires durant toute la durée de notre détox. Voici donc les catégories dont je vous suggère l’éviction totale si possible, ou partielle si cela vous semble trop rude pour le moment. Plus vous tendrez vers une éviction totale, plus la detox sera profonde.

 

→ LE SUCRE

Durant toute la durée de la detox, je vous propose de supprimer toutes les sources de sucre autre que celle naturellement présente dans les aliments. C’est un gros challenge pour beaucoup d’entre nous tant le sucre est présent dans de nombreux produits de consommation courante. De plus, le sucre a une valeur réconfortante.

✖︎ Quel est le sucre concerné ? Celui qui est ajouté. Il est présent dans les gâteaux, biscuits, yaourts & compotes avec sucre ajouté, viennoiseries, confiture, pâte à tartiner, céréales de petit déjeuner type muesli, sodas, chocolat, ketchup, dans certains jus de fruits qui ne sont pas 100% fruits, etc. Regardez les étiquettes !

✔︎ Quel est le sucre autorisé ? Celui naturellement présent dans les aliments. Donc vous pouvez manger fruits et féculents.

 

PAR QUOI REMPLACER MES HABITUDES SUCRÉES ?

 

POURQUOI SUPPRIMER LE SUCRE ?
Le sucre est indispensable au fonctionnement du cerveau, de la cellule et des muscles. Mais il devient délétère lorsque nous en consommons trop. Et c’est malheureusement le cas de la quasi totalité d’entre nous car aujourd’hui le sucre se trouve partout car il est couramment ajouté dans les produits de consommation courante là où le seul sucre naturel présent dans les aliments non transformés suffirait. Cet excès à pour conséquences :

La dysbiose voire la candidose : il s’agit d’une prolifération bactérienne inadéquate qui vient rompre l’équilibre de l’intestin. Cela se traduit par des diarrhées, de la constipation ou même une alternance diarrhée-constipation, des ballonnements et des gaz, du reflux, des crampes abdominales, des mycoses, démangeaisons, infections urinaires à répétition etc. Cela peut aussi prendre la forme d’attirance irrépressible vers le sucre, de grande fatigue, d’acné ou eczéma etc.
Des troubles de la glycémie : cela survient par épuisement glandulaire car il y a eu une sursollicitation du système. Notre corps ne parvient plus à gérer le taux de sucre dans le sang. On devient alors hypoglycémique et, à terme, éventuellement diabétique.
Epuisement, nervosité, stress
Prise de poids

⭐︎ Au cours de notre challenge je vous proposerai des petits déjeuners sains et plusieurs recettes adaptées à notre suppression du sucre industriel ⭐︎

 

→ LE GLUTEN

Que vous soyez intolérants ou non au gluten, vous tirerez grand avantage d’en faire l’éviction durant un mois. En effet, le gluten engendre des mucosités au niveau de l’intestin : il s’agit de colles, d’adhérences qui, à terme, causent de nombreux désagréments. Le gluten est devenu un problème car, tout comme le sucre, on le retrouve à peu près dans tous les produits transformés et nous sommes amenés à le surconsommer sans même nous en rendre compte. Chez de nombreuses personnes, il irrite l’intestin par son effet inflammatoire. Une éviction du gluten pendant 1 mois permettra déjà de bien nettoyer l’intestin et de retrouver un grand confort digestif.

✖︎ Où trouve-t-on le gluten ? Dans le blé, l’avoine, l’orge, le seigle, le kamut, l’épeautre. Donc dans les pâtes, le pain, les pizzas, la bière, les biscuits, les gâteaux, les plats préparés etc. Là encore il vous faut lire les étiquettes !

✔︎ Quelles sont les céréales autorisées ? Le riz, le sarrasin, le quinoa, le millet, l’amarante, le maïs, certains types d’avoine sans gluten.

PAR QUOI REMPLACER MES PRODUITS HABITUELS QUI CONTIENNENT DU GLUTEN ?

 

→ LES PRODUITS LAITIERS A BASE DE LAIT DE VACHE

Si vous faites partie de la catégorie des amoureux du fromage, cette partie sera sans doute la plus difficile à mettre en place. Les produits à base de vache sont très inflammatoires et génèrent de nombreuses surcharges au niveau foie avec pour conséquence des problématiques de peau notamment, mais aussi du reflux.

✖︎ Quels sont les produits concernés ? Le lait de vache, les fromages à base de lait de vache et les yaourts.

✔︎ Quels sont les produits laitiers autorisés ? Tous les laits végétaux et yaourts à base de lait végétal (riz, coco, soja, avoine etc.), ainsi que, en quantité raisonnable, les produits laitiers à base de chèvre et de brebis.

 

→ L’ALCOOL

On parle bien d’une detox ! Non seulement l’alcool donne une surcharge de travail à votre foie que l’on essaye ici de drainer, mais en plus c’est surtout une énorme dose de sucre.

✖︎ Quels sont les alcools concernés ? Tous ! Un mois sans alcool, on va y arriver !

✔︎ Par quoi remplacer l’alcool ? Par n’importe quelle boisson non alcoolisée et sans sucre ! Eau, eau gazeuse, tisane, thé, jus.

 

→ LE CAFE

A titre personnel je compte supprimer totalement le café durant 1 mois. Je n’en consomme qu’une tasse le matin. Mais cette partie est optionnelle. Tout dépend de votre consommation.

 

MAIS ALORS QU’EST-CE QU’ON MANGE ?

Pas de panique, pendant une detox on mange ! Peut-être que l’éviction du sucre, du gluten, des produits laitiers à base de lait de vache, de l’alcool et du café vous laissent penser que vous aller passer un bien triste mois. Il n’en n’est rien ! Ces 30 jours seront l’occasion pour vous d’expérimenter une autre façon de vous nourrir, de découvrir peut être de nouveaux produits et de renouer avec la vraie saveur des aliments. Dans votre alimentation detox on trouvera donc :

DES FRUITS ET LEGUMES DE SAISON (BIO DE PREFERENCE)
DE BONNES HUILES RICHES EN OMEGA 3
DES CEREALES SANS GLUTEN COMPLETES OU SEMI-COMPLETES
DES PROTEINES DE BONNE QUALITE
DES JUS

→ DES FRUITS & LEGUMES DE SAISON

Durant notre detox, une large part de notre alimentation sera composée de légumes crus & cuits. Dans la mesure du possible, on privilégiera le bio car on limitera également les pesticides & polluants divers qui font partie intégrante de ce que nous cherchons à éliminer dans cette detox.
Les fruits et légumes sont un apport précieux de fibres qui aideront à nettoyer l’intestin. Leur richesse en micro-nutriments (vitamines, minéraux, oligo-éléments et enzymes) nous assureront des apports nutritionnel de qualité.

On privilégiera les fruits, légumes & condiments qui aideront à drainer et restaurer le foie :

Ail
Artichaut (nous avons cependant peu de chance d’en trouver en avril)
Avocat
Brocoli
Céleri
Choux (tous !)
Ciboulette
Curcuma
Echalote
Epinards
Gingembre
Légumes feuilles
Légumes verts (tous !)
Oignons
Poireaux
Radis noirs et roses

Citron
Pamplemousse

 

→ DE BONNES HUILES RICHES EN OMEGA 3

Manger du gras oui, mais pas n’importe lequel ! Durant notre detox, je vous conseille d’apporter à votre corps des huiles riches en oméga 3, donc aux vertus anti-inflammatoires, à rajouter crues (donc non chauffées) directement dans votre assiette. On veillera à en consommer 1 à 3 culières à soupe par jour.

On privilégie crues : huile de lin, huile de cameline, huile de chanvre, huile de colza.
Pour la cuisson : huile d’olive et huile de coco

 

→ DES CÉRÉALES COMPLÈTES OU SEMI-COMPLÈTES

En fonction de la sensibilité de votre intestin, optez pour des céréales complètes ou semi-complètes.
Le riz blanc, par le traitement qu’il reçoit, est très riche en sucre et privé de nombreux bienfaits. Je vous conseille d’opter pour du riz semi-complet afin de bénéficier pleinement de ses nutriments et des fibres qu’il contient.

 

→ DES PROTÉINES DE BONNE QUALITÉ

• Si vous êtes végétariens ou vegan : ne changez rien.

• Si vous êtes omnivores :privilégiez le poisson, les œufs et la viande blanche, sans oublier les protéines végétales. Vous les trouverez dans les légumineuses, dit « légumes secs » : les lentilles, les pois, les fèves, les haricots blanc et rouges, pois chiches etc.

 

→ DES JUS

Si vous possédez un extracteur de jus ou un blender, c’est le moment parfait pour vous faire des jus & smoothies sur une base de 75% de légumes pour 25% de fruits.

 

⭐︎ Au fur & à mesure de ce challenge, je vous donnerai des idées de recettes saines & gourmandes ⭐︎

 

Courage à tous !

You Might Also Like

Aucun commentaire

Laisser un commentaire